Vous êtes dans : Accueil > Spectacles > Archives Saisons Passées > Programmation Tout Public 2015/2016 > Vianney & Rose - Samedi 14 novembre à 20h - Chanson Française

Vianney & Rose - Samedi 14 novembre à 20h - Chanson Française

Double Plateau - Concert assis/debout - Durée des concerts communiqués ultérieurement

 

Vianney 

Ses morceaux ont la couleur et la chaleur des feux de joie, le rayonnement des grands embrasements populaires. Chanteur à textes et à voix, Vianney s’impose avec son premier album. Sans effort ni cliché. Idées blanches, c’est l’histoire d’un mélomane qui s’ignorait, ou presque, jusqu’à l’éclosion de ces 12 chansons. À 24 ans à peine, leur auteur-compositeur-interprète se dévoile entre tempérance et flamboyance. Mélodiste subtil autant que fin styliste, il pratique, comme une seconde nature, l’art du gimmick musical. Ses textes empreints de fausse simplicité frappent aussi par leur naturelle bienveillance et une constante acuité portée sur l’autre. En quelques phrases, Vianney fixe une image, un instant, une émotion : «j’essaie de provoquer quelque chose, un petit hérissement de poil, un rire, une larme… J’aime décrire la fugacité des sentiments. Ils y sont tous, dans l’album, à part peut-être la haine. Ça, je ne sais pas faire. » Sa poésie de l’instant, il la promène sur ces titres accumulés au fil des saisons, de l’évocation des plus grandes avenues du monde au parvis des églises, des salles de ballets aux feux de la Saint-Jean… Des chansons ciselées, habilement fédératrices : de son premier single, Je Te Déteste , à l’entêtant crèvecoeur Pas Là , Idées Blanches foisonne de tubes qui frappent par leur sincérité.

 

 

 

Rose 

Il y a quelque chose de changé chez la chanteuse qui, à 27 ans, nous entêtait avec La liste , en boucle dans les oreilles, en stéréo dans la tête et celle qui nous entraîne dans son nouvel album "Pink Lady". Une touche plus rock, un air plus grave. Ce rose-là n’est pas pastel, il est profond. En quelques années, elle a détourné la couleur.
Bien sûr, elle garde quelques bribes de contrôle et de mélancolie, ses moteurs. Comme nous, elle compte toujours les jours, les calories, les clopes, l’argent qu’il lui faudrait pour vivre sans compter, les voyages qu’elle ne fait pas. Je compte c’est La liste qui aurait traversé les années. Les mots défilent en rythme, mieux écrits, plus bas, moins chantés. Elle y est moins midinette qui ne vit que pour l’amour. Cette facette obscure, c’est plus fort qu’elle. Ça tombe bien : ses imperfections, ses inconstances, la rendent plus vraie. Pour le comprendre, il suffit d’écouter Pour être deux qu’elle chante en duo avec Jean-Louis Murat.

Tarifs : 25€ -22€

Abonnements : 4 notes

Réservations - Renseignements : 03.83.47.59.57

Partager cette page